Les Fideles Compagnons

Compagnie Médiévale
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jongleurs et Jongleresses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esclarmonde
Roi
Roi
avatar

Nombre de messages : 3022
Age : 49
Localisation : Menton
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Jongleurs et Jongleresses   Lun 28 Sep - 16:12

En Irlande, entre les Ve et VIIe siècles, le héros Cúchulainn jongle avec neuf pommes. Quelques siècles plus tard, Tulchinne, le bouffon du roi Conaire, est décrit jonglant à neuf épées, neuf bouclier d’argent et neuf balles en or.

Jusqu’au XIIe siècle, les «jongleurs» sont des artistes professionnels itinérants qui chantent ou récitent des œuvres littéraires ou de la poésie, composés par les troubadours et trouvères, dans les palais, les cours seigneuriales, sur les places publiques, dans les rues, les foires et marchés. Le jongleur se livre également à des manipulations d’objets, à des acrobaties (saltimbanque) et montre des animaux savants. Auprès des seigneurs et mécènes, le jongleur assume le rôle de bouffon. En 1066, Taillefer, le bouffon de Guillaume le Conquérant, aurait jonglé devant les lignes ennemies et fait le premier mort à la Bataille de Hastings.

Durant le Moyen Âge en Europe, la plupart des histoires sont écrites par des moines religieux qui désapprouvent le fait que certains troubadours jonglent, les accusant de basse morale voire même de pratiquer la sorcellerie et de prostituées pour les jongleresses (bien que rares). Les jongleurs ne sont la plupart du temps que des exécutants, des interprètes, alors que les troubadours et trouvères sont les auteurs des textes qu’ils récitent. Cela dit, il était fréquent que le jongleur introduise des variantes dans le texte, le mette à son goût, l’adapte ou y insère des passages personnels. Le Moyen Âge ne connaissait en effet pas du tous les notions de propriété intellectuelle et d’intégrité du texte d’aujourd’hui. Les jongleurs récitaient des chansons de geste, de la poésie, etc. Ces textes étaient alors chantés et le jongleur s’accompagnait d’une vielle.

Les jongleurs s’exprimaient dans la langue que comprenait le peuple (considérée péjorativement par les intellectuels), qu’il s’agisse de l’ancien français ou d’autres langues régionales (normand, picard, occitan, breton), par opposition au latin, langue savante de l’époque. En cela, ils se distinguent des clercs, qui s’exprimaient et écrivaient en latin. Les clercs méprisent la langue populaire, ou vulgaire (du latin vulgus, «peuple»), et méprisent donc aussi les jongleurs, qu’ils désignent par les termes latins péjoratifs joculares ou histriones (simples amuseurs méprisés : acrobates, pitres, musiciens…). Le terme «jongleurs» désigne alors l’ensemble des bateleurs, manipulateurs de balles et d’épées, équilibristes ou escamoteurs qui se produisent dans les foires.

Ils colportent une littérature orale. Étant donné le mépris des clercs (chargés de consigner les textes par écrit et de les recopier pour les conserver) pour la littérature en langue populaire, très peu de ces textes ont été conservés jusqu’à aujourd’hui, soit qu’ils n’aient pas été écrits, soit que - n’ayant pas été copiés - ils aient été détruits et perdus. Cela explique qu’on ne dispose d’à peu près aucun texte en ancien français antérieur au XIIe siècle (à l’exception de quelques hagiographies).

Au XIIIe siècle, les jongleurs sont écartés des cours au profit des ménestrels.

L'appellation de jongleur est un terme de l'histoire littéraire du Moyen âge: en ce sens il est surtout usité du XIe au XIIIe siècle. Le jongleur est essentiellement ambulant, et par là il se distingue du ménestrel, attaché à un seigneur ou à une communauté.

_________________
Dame Esclarmonde

"Le sage ne dit pas ce qu'il sait, le sot ne sait pas ce qu'il dit."




Dernière édition par Esclarmonde le Lun 28 Sep - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.meschersancetres.com
Esclarmonde
Roi
Roi
avatar

Nombre de messages : 3022
Age : 49
Localisation : Menton
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Jongleurs et Jongleresses   Lun 28 Sep - 16:26

Pour les tenues (je n'ai trouvé que des tenues masculines pour le moment), voici quelques renseignements :

- coffret de Vannes (fin XIIe) : mi-partie brun-rouge
- Passionnaire d'Hirsau (XIIe) : tuniques rayées
- Roman de Tristan (XII-XIIIe) : manteau rouge à capuchon jaune
- Dès le début XIIIe , tenues barrées ou mi-parties signalant la marginalité ou la condition servile (ref. à M Pastoureau)
- Bible de Grenoble (début XIIIe) : mi-partie vert-jaune

http://beaujarret.fiftiz.fr/blog/2321,aucassin-et-nicolette-jongleurs-et-troubadours.html

Voici quelques représentations :





Jongleur XIIème siècle

Jongleur XIIIème siècle

_________________
Dame Esclarmonde

"Le sage ne dit pas ce qu'il sait, le sot ne sait pas ce qu'il dit."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.meschersancetres.com
Esclarmonde
Roi
Roi
avatar

Nombre de messages : 3022
Age : 49
Localisation : Menton
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Jongleurs et Jongleresses   Mar 29 Sep - 9:14

Voici un sujet intéressant traité sur le FORUM DU GRAND SUD MÉDIÉVAL concernant les jongleurs (principalement pour le costume féminin) :

http://grand-sud-medieval.aceboard.fr/312954-5374-5887-1-Chainse-XIIIeme-futur-second-costume.htm

_________________
Dame Esclarmonde

"Le sage ne dit pas ce qu'il sait, le sot ne sait pas ce qu'il dit."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.meschersancetres.com
Azalaïs Taillefer
Artisan
Artisan


Nombre de messages : 22
Age : 25
Localisation : Cagnes sur mer
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: Jongleurs et Jongleresses   Ven 2 Oct - 23:46

merci pour tous ces renseignement patricia !! =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esclarmonde
Roi
Roi
avatar

Nombre de messages : 3022
Age : 49
Localisation : Menton
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Jongleurs et Jongleresses   Sam 3 Oct - 6:28

Qui est cette Dame Patricia ??? Je ne vois que des messages postés par Dame Esclarmonde . Grimace

_________________
Dame Esclarmonde

"Le sage ne dit pas ce qu'il sait, le sot ne sait pas ce qu'il dit."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.meschersancetres.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jongleurs et Jongleresses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jongleurs et Jongleresses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Fideles Compagnons :: Gentes Dames, Damoiselles et Messires :: Un peu d'histoire :: Musique médiévale-
Sauter vers: